Prix compétitif, qualité supérieure et livraison rapide! Demandez votre offre de prix ici.

Comment fonctionne un DVD?

Une densité extrême pour une grande capacité

Le DVD, acronyme de Digital Versatile Disc, est la nouvelle génération de disque optique. Bien qu’un DVD ressemble à un CD, il contient 7 à 25 fois plus de données que ce dernier. Il offre dès lors une meilleure qualité et convient mieux aux films, à la musique, au multimédia et aux logiciels interactifs. Jamais une nouvelle technologie n’avait modifié à ce point le paysage audiovisuel domestique.

Au moins sept fois plus de données qu’un CD

Le DVD atteint cette énorme capacité en groupant plus de données sur le même espace physique qu’un CD. Il le fait de plusieurs manières. Tout d’abord, ses pistes sont plus serrées et les creux ou alvéoles de chaque piste sont plus petits. Deuxièmement, la nouvelle technologie de compression de données utilisée est hautement efficace, réduisant au minimum l’enregistrement de données répétitives ou inutiles. Troisièmement, deux couches distinctes de pistes peuvent être combinées sur un seul DVD. Pour les films, on arrive à un minimum de 2 heures et 13 minutes d’enregistrement vidéo. Un disque bicouche permet un enregistrement d’une durée de quatre heures et ne doit pas être retourné. Un disque monocouche à double face permet environ 4 heures trente d’enregistrement. Mais ces plages d’enregistrement allongées ne sont que l’avantage le plus évident. Grâce à sa capacité gigantesque, le DVD offre également une qualité d’image et de son hi-fi plus proche que jamais de la réalité, sans parler des améliorations au niveau du multimédia interactif.


 

DVD5DVD 5 (4,7 GB)One coat, one-side scanning

DVD9DVD 9 (8,5 GB)Double coat, one-side scanning

DVD10DVD 10 (9,5 GB)One coat, two-side scanning

DVD17DVD 17 (17 GB)Double coat, two-side scanning

 


Tous les avantages d’un disque optique

Tout comme un disque compact ou un disque laser, le DVD permet l’accès aléatoire à n’importe quel point du disque. Il n’est pas nécessaire d’avancer ou de reculer sur une bande et il n’y a bien entendu pas de rembobinage. Comme un disque optique, le DVD n’est jamais en contact physique avec la tête de lecture. Le disque est lu par un faisceau laser, il n’y a donc pas de phénomène d’usure même si on repasse indéfiniment la même scène. La surface dure en plastique empêche les traces de doigts et le dépôt de poussières et de saletés. Un DVD ne demande pas plus de soins ni de précautions particulières qu’un CD. Cela signifie qu’on peut regarder sa collection de DVD des milliers de fois tout en conservant la même qualité d’image et de son.

En quoi un DVD est-il différent d’un CD?

De l’extérieur, il est virtuellement impossible de distinguer un DVD d’un CD. Le DVD affiche lui aussi un diamètre de 12 cm et une épaisseur de 1,2 mm. Tout comme un CD, il est facile à transporter, simple à manipuler et grâce à sa taille compacte, il se range facilement et convient idéalement à un usage domestique.

Des creux plus petits, un pas transversal plus étroit

A l’intérieur, un DVD est totalement différent. Ses creux sont deux fois plus petits que ceux d’un CD (0,4µm contre 0,83µm), et ses pistes sont deux fois plus serrées (0,74µm contre 1,6µm). Voir l’image ci-dessus…


Creux CD

Compact Disc

Creux DVD

DVD disc


Disque collé sur un fin substrat

Dans un lecteur de CD, le faisceau laser doit passer à travers une couche de plastique assez épaisse pour atteindre les creux contenant les données. Pour aider le lecteur de DVD à se focaliser sur ses creux plus petits, un disque DVD utilise une couche de plastique plus mince. Un disque aussi mince ne pourrait pas rester plat, ni résister aux manipulations en tant que tel. Dès lors, on le colle à un second substrat d’une épaisseur de 0,6mm, à l’aide d’une technologie de collage mise au point par Panasonic. Sur un disque monocouche, un des deux substrats ne contient pas de données enregistrées.

retour en haut

Email Share